Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

CONFERENCES 1er SEMESTRE

Toutes nos conférences débutent à 15h, mais le lieu peut changer  : il est précisé sur le site et les affiches dès que nous le savons

 

04/10 –Palais des Congrès- Christian Bouquet-Professeur émérite de géographie politique à l’Université Bordeaux-Montaigne, chercheur au laboratoire LAM-CNRS à Sciences Po Bordeaux
La politique africaine de la France: Après avoir analysé la politique africaine des USA (« Trump et l’Afrique » en 2018) et celle de la Chine (« Les nouvelles Routes de la soie » en 2019), il paraissait logique de traiter la politique africaine de la France.
Celle-ci sera étudiée sous l’angle de son évolution depuis le Gal de Gaulle jusqu’au XXIème siècle, marquée par des interventions françaises souvent contraintes. Les exemples choisis porteront sur la Côte d’Ivoire, le Mali et la Centrafrique. On évoquera aussi les territoires encore français, mais toujours contestés (Mayotte, Iles Eparses), ainsi que le cas particulier de l’Algérie


8/11  à 15h – Palais des Congrès– Yvonnick Blanloeil-Professeur émérite de médecine, Professeur d’anesthésie et de réanimation faculté de médecine de Nantes
L’histoire de la vie, pas si brève, de Stephen Hawking, seconde énigme de Cambridge.
Stephen Hawking, victime à l’âge de 20 ans d’une maladie neurologique sévère, la Sclérose Latérale Amyotrophique, qui devait théoriquement le conduire à la mort en deux ans, a survécu jusqu’à 76 ans. La vie prolongée de Hawking est l’énigme médicale que nous tenterons de résoudre comme toutes les énigmes qui découlent de cette situation « d’emmurement vivant », résultat de l’invalidité majeure provoquée par sa maladie neurologique.
 

22/11  à 15h- Palais des Congrès- Jean-Luc Aubarbier -Historien et romancier
Les Cathares
La tragédie cathare reste dans les mémoires des habitants du Sud-Ouest, même si son histoire est mal connue.Elle symbolise le droit de penser différemment, et la colonisation d’une véritable civilisation du Sud  par les barons franciliens Entre l’an Mil et le début du XIVème siècle qui voit s’éteindre les derniers Cathares, un art de vivre est né et a disparu.


6/12 à 15hPalais des CongrèsOlivier Kah - Directeur de recherche émérite au CNRS,  institut de recherche en santé environnement et travail, INSERM UMR1085, Université de Rennes 1
Le tic-tac de votre horloge biologique
Le saviez-vous ? De nombreux aspect de votre fonctionnement sont asservis à une véritable horloge biologique qui vous permet d’anticiper les changements environnementaux à venir, par exemple l’alternance jour/nuit, et de synchroniser vos organes et vos fonctions physiologiques. Cette conférence fera le point sur l’avancement de la recherche dans le domaine de la chronobiologie et sur l’intérêt de ces recherches dans le domaine biomédical.
 

3/01 à 15h Lieu à préciser- Marie-Hélène Sainton- Professeur de lettres et auteure
Berthe Morisot (1841-1895) : « Femme sans profession » et muse de l’impressionnisme.
Modèle d’Edouard Manet, qui lui fut très proche, artiste-peintre reconnue pour être une des figures de proue de l’impressionnisme, Berthe la mystérieuse  n’a cessé  de chercher sa voie personnelle en ce XIX°siècle où les femmes artistes avaient tant de mal à être prises au sérieux

 

17/01 à 15h_ Lieu à préciser- Pierre Delfaud- Professeur émérite de Sciences économiques, Université de Bordeaux
Les grands courants de la pensée économique
La pandémie a provoqué un revirement sans précédent dans les politiques économiques des pays occidentaux. Pour aider à interpréter ce changement, un retour sur l’Histoire de la pensée économique et la diversité des thèses en présence devrait être utile pour s’y retrouver chez les économistes.


31/01 à 15h- Lieu à préciser- Corinne de Toury- Maître de conférences en esthétique et sciences de l’art à l’université Bordeaux Montaigne, présidente de l’association culturelle bordelaise Pétronille, patrimoine et découverte.
KLIMT, la conquête d’une liberté.

D’où vient que Klimt inspire tant aujourd’hui, des artistes jusqu’aux industries du spectacle ? Le style du peintre semble se prêter docilement à la citation et à l’interprétation contemporaines, au risque de s’en trouver édulcoré. Klimt a pourtant bousculé les traditions, et a donné un souffle révolutionnaire à Vienne, qui certes aspirait au renouveau. Au croisement des fastes baroques, des provocations symbolistes et de la veine pompier fin de siècle, l’artiste a ouvert une voie tout à fait originale, pour penser l’œuvre comme figure autonome. Klimt, ou la conquête d’une liberté.